S'ajoutent aux compétences dites transversales, d'autres compétences plus spécifiques liées à l'évolution des organisations de travail et qu'il est souhaitable d'acquérir ou de développer pour maintenir son "employabilité"ou encore pour gérer son entreprise...


1. Relation commerciale

A l'ère du "client roi", notion qui prétend justifier la compétition entre les entreprises, il est de mise de penser incessamment dans son travail au consommateur final ou à l'usager auxquels revient soit la facture soit la redevance.  La relation au client, directe ou indirecte, n'est donc plus réservée aux services Accueil, Marketing et Commercial mais à tout acteur de l'entreprise. 

  • Relation de service au client
  • Conduite d'entretien en face à face
  • Conduite d'entretien au téléphone
  • Relation et gestion de clientèle
  • Itinérance commerciale

2. Anglais

A l'ère de la mondialisation où les échanges marchands et financiers constituent des réseaux complexes de part et d'autre de la planète, où  se positionnent et concourent férocement les entreprises, la maîtrise d'une langue internationale telle que l'anglais est demandée.

 

 

  • Conversationnel
  • Professionnel
    • Niveau débutant
    • Niveau intermédiaire
    • Niveau perfectionnement


3. Formation d'adultes

La gestion des savoirs et des compétences dans les entités de travail passe par leur renouvellement et leur transmission. Tout acteur de l'entreprise peut aujourd'hui être inviter à former ses collaborateurs ou à devenir le tuteur d'un jeune en apprentissage. Au sein des services Ressources / Relations humaines, l'organisation de la formation du personnel constitue également une vraie spécificité qui ne s'improvise pas.

 

  • Ingénierie de formation
  • Ingénierie pédagogique et techniques d'animation
  • Tutorat

4. Aide à la création d'entreprise (T.P.E)

Créer son entreprise est une belle mais lourde décision. Il ne suffit pas de maîtriser un domaine ou un savoir-faire et de vouloir être indépendant pour vivre de son activité. Passer du salariat à l'entrepreneuriat nécessite d'être prêt à vendre, à se vendre, à diriger et à faire vivre une équipe, à devenir polyvalent, à ne plus compter son temps ni son énergie, à ne pas faire fortune tout de suite.  Un processus à la fois matériel, administratif et psychologique qui s'anticipe. 

  • Projet, personnalité, motivations et potentiel
  • Étude de faisabilité et business plan
  • Démarche et mise en œuvre
  • Contraintes, obstacles et problématiques
  • Suivi de l'évolution et aide à la décision


5. Gestion comptable

6. Gestion patronale, sociale et paie



7. Bilan professionnel

8. Rédaction professionnelle

  • Aide à la rédaction ou prise en charge de vos écrits professionnels : écrits administratifs, techniques, commerciaux, etc.